Communiqué de presse de France Jamet

Présidente du groupe FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie

 

Alors que les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy viennent d’être frappées par une catastrophe naturelle sans précédent et que les dégâts provoqués par le passage de l’ouragan Irma dépassent les 300 millions d’euros, Madame Carole Delga annonce une « aide d’urgence » de 50 000 €.

 

Si les élus du groupe FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie approuvent ce geste de solidarité, ils ne peuvent se satisfaire du montant dérisoire de cette aide.

 

En effet, rapportée à la population globale de nos compatriotes ultramarins de ces deux îles, cette « aide d’urgence » représente un peu plus d’1 € par personne.

 

A titre de comparaison, rappelons-nous qu’en 2016, la même Carole Delga avait décidé de doubler l’aide de l’Etat en versant aux communes 1 000 € par migrant accueilli.

 

Voilà donc comment Madame Delga gère l’argent public : elle préfère donner 1 000 fois plus aux clandestins qu’aux Français. Pour le Front National, il faut faire exactement l’inverse !